JOUR 90 – Prise de conscience grâce au quadrant d’Ofman

 

Résumé de mon premier « aquarium » lors duquel j’ai coaché devant tout le monde et bénéficié du feed-back d’une coach professionnelle.

Très heureuse d’avoir permis à ma coachée d’avoir plusieurs prises de conscience.

Une journée riche en émotions puisqu’elle marquait la fin du premier niveau de formation en coaching.

Je reviens aussi avec vous sur ce que j’ai compris grâce au quadrant d’Ofman, l’outil utilisé lorsque ce fut mon tour d’être coachée.

Essayez d’en comprendre le principe. Cet outil vous aidera peut-être, vous aussi, à avoir une prise de conscience et à mieux communiquer (notamment avec votre partenaire).

P.-S. : en coaching, on n’utilise presque jamais de tableau blanc, plutôt employé dans le cadre d’une formation. Normalement, on répond aux questions du coach en restant assis ou en se déplaçant. Ceci dit, ma coach a eu une très bonne idée de m’inviter à réaliser cet exercice au tableau, au milieu de notre conversation. Cela m’a aidée à comprendre pourquoi j’ai des réactions de sabotage (retard, désordre, excès alimentaires…).

 

QUADRANT D’OFMAN

Résultat de recherche d'images pour "quadrant d'ofman"

Source : http://web.lerelaisinternet.com/tressources/fr/quadrant-d-ofman

 

Exemple :

Résultat de recherche d'images pour "quadrant d'ofman"

Source : http://web.lerelaisinternet.com/tressources/fr/quadrant-d-ofman

 

 

Article intéressant expliquant mieux les conclusions qu’on peut tirer du quadrant d’Ofman : http://www.dynamique-mag.com/article/ameliorer-relation-autres-carre-ofman.4308

Animation (en français) : https://www.youtube.com/watch?v=QcYQUGqiLvs

 

Ce dimanche, j’ai utilisé le quadrant pour comprendre mon comportement. Mais c’est aussi un outil très efficace pour analyser les relations entre deux personnes.

Ce que je trouve génial, c’est que la personne ayant un comportement auquel on est allergique (voir ex. ci-dessous : quand Julie pousse sa qualité à l’excès elle devient maniaque, ce qui est insupportable pour Martin car c’est son allergie) possède en fait ce qu’il nous manque, c’est-à-dire notre challenge (ex. : le fait d’être organisé/ordonné, qui manque à Martin). On a donc beaucoup à apprendre des gens qui nous énervent car le comportement auquel nous sommes allergiques est un excès de ce qui nous manque. 🙂

Exemple où l’on voit que le piège de l’un (le côté maniaque de Julie) devient l’allergie de l’autre (Martin) :

Résultat de recherche d'images pour "quadrant d'ofman"

Source : http://blogzazibao.typepad.com/coaching/2012/02/les-probl%C3%A8mes-relationnels-et-le-quadrant-dofman.html

Notons entre parenthèses que la qualité de Julie (le fait d’être ordonnée, organisée) plaît sûrement beaucoup à Martin puisque c’est son challenge. Et le côté détendu de Martin est le challenge de Julie (autrement dit, ce qui manque un peu à Julie, qu’elle gagnerait à développer). Tout l’art consiste donc à ne pas pousser sa qualité à l’excès pour ne pas avoir un comportement qui devient d’allergie de son partenaire et à apprendre de l’autre puisqu’il possède une qualité qui nous manque. 🙂

Laura Fontaine de Ghélin

Author Laura Fontaine de Ghélin

More posts by Laura Fontaine de Ghélin

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :